CULTURELLEMENT PARLANT

Lecture positive : Ta deuxième vie commence quand tu comprends que tu n’en as qu’une – Raphaëlle Giordano

avril 30, 2017

Parmi mes dernières lectures figure ce très beau livre « Ta deuxième vie commence quand tu comprends que tu n’en as qu’une » de Raphaëlle Giordano. J’aimerai partager avec vous cet heureux hasard. Il s’agissait d’un cadeau de Noël que j’offrais à une personne proche. Malheureusement ou bien plutôt heureusement pour moi elle l’avait déjà lu..

Très adepte des lectures positives, empruntes au bonheur et évoquant le développement personnel, je me suis donc très volontairement plongé dans ce roman. Mes gourous dans ce domaine sont Frédéric Lenoir, Paulo Coelho ou bien encore Eckhart Tolle.

// Le résumé de l’histoire

Camille est une femme aux portes de la quarantaine qui a tout pour être heureuse. Mariée et mère d’un jeune garçon, elle a pourtant l’impression que le bonheur lui a filé entre les doigts. En quête d’épanouissement personnel, elle croise la route de Claude, routinologue. Acceptant d’être accompagné par cet homme d’une profession peu ordinaire, elle débute un long chemin à l’issue heureuse. Au détour d’expériences et d’exercices déroutants, elle reprend petit à petit sa vie en main et se reconnecte à ses rêves d’enfant.

 

// Un héros en quête de sens + un gourou déguisé = une recette qui fonctionne

Ce livre m’a étrangement fait penser dans son écriture à « L’homme qui voulait être heureux » de Laurent Gounelle. A mi-chemin entre livre d’exercices de développement personnel et roman, ils en deviennent faciles à lire. Ils racontent des histoires d’héros/héroïne en quête de bonheur, d’épanouissement, à un tournant de leur vie. Chacun de ses livres met alors à l’œuvre un gourou, maître à penser ou bien ici routinologue qui opère d’une manière toujours créative dans la vie de nos personnages principaux. La recette fonctionne ! J’appréhendais le côté vulgarisation de grands principes de vie, mais le réalisme des personnages prend rapidement le dessus.

lecture-ta deuxième vie commence quand tu comprends que tu n'en as qu'une// Plus qu’un roman

Au final, ce livre et ceux de la même famille se lisent et se relisent à différents moments de notre vie. Au delà de l’histoire, on vient y trouver des exercices de bien être, des conseils pour retrouver une harmonie entre notre vie et nos attentes. Les exercices dissimulés tout au long du livre sont correctement ordonnés. Ils sont simples à comprendre et chacun peut donc se les approprier.

 

// Plus efficace qu’un livre de développement personnel ?

Le principe même de personnification fait admirablement bien son travail ici. En effet, le fait de lire une histoire d’une personne perdue, sûrement encore plus que le lecteur permet d’y puiser une certaine force. « Si elle y arrive, pourquoi pas moi ? ». Les doutes partagés clairement exprimés dans le livre font sentir le lecteur compris. « Tiens moi aussi je me sens comme ça, moi aussi je trouve que c’est difficile ce qu’il lui demande ». Et pourtant le roman continue et l’héroïne se dévoile au fur et à mesure.

Ne pensez vous pas qu’il n’y a rien de pire que cette impression de passer à côté de sa vie faute d’avoir eu le courage de la modeler à l’image de ses désirs, faute d’être resté fidèle à ses valeurs profondes, à l’enfant qu’on était, à ses rêves ?

// Mon avis général

Un roman positif, avec une identification forte au personnage central qui pousse à la réflexion et même à l’action. Une dose d’énergie, d’ondes positives qui vous donnent le sourire. Une histoire sans inattendues dont on imagine le déroulé et la fin dès les premières pages, mais la lecture est agréable. A lire une première fois, à partager et prêter autour et soi puis à relire.

Vous aimerez aussi...

Leave a Comment