BolivieVOYAGES

Douce Sucre

avril 27, 2016

Notre première halte en Bolivie se fera à Sucre, la capitale judiciaire du pays. On y trouve plus de bureaux d’avocats que de tienda (traduisez magasins). La ville est située à 2810 m d’altitude, elle est connue pour son architecture coloniale et ses rues blanches. Son climat et son attractivité attirent de nombreux touristes visitant le pays.  Après avoir vagabondé depuis plusieurs semaines, Sucre sera l’occasion de nous reposer. Et surtout de nous remettre du trajet quelque peu dangereux et mouvementé… Mais passons sur cet épisode pour n’effrayer personne ! Vous ne voudriez surement pas savoir comment nous avons été mises dans la voiture d’un parfait inconnu, mâchant de la coca et conduisant comme un sauvage, pour les 4 dernières heures de route en pleine nuit… En vous souhaitant la bienvenue en Bolivie ! 😉

Sucre c’est la douceur, la tranquillité à la bolivienne. On a cette étrange impression d’être dans une vie de quartier, de croiser des personnes qui se connaissent toutes. On peut tout faire à pieds, plus besoin de bus ou métro. Il fait beau, presque chaud et la farniente fait partie des occupations de la ville.

Que faire à Sucre ?

  • S’asseoir sur un banc sur la plazza 25 de mayo, place centrale de la ville, et contempler la vie, les gens qui vont et viennent. Regarder les pigeons s’envoler, ici personne ne les fuit, ils font partie du décor. Au contraire, on achète de la nourriture pour les nourrir, on y pose son bambin en plein milieu pour qu’il s’amuse avec eux… Et pourquoi pas après tout ? Les pigeons, c’est sympa, pas du tout fourbe ou agaçant ! C’est étonnant comment ancienne et nouvelle génération se mélangent sur cette place. D’un côté, les femmes en habit traditionnel bolivien : jupe en velours plissé, haut à dentelle, chapeau et tenture colorée attachée dans le dos pour transporter les courses et les plus jeunes enfants. De l’autre, les plus jeunes, habillés (presque) à l’occidentale. Ici, on s’adonne à un de nos passe-temps préférés : observer les gens qui passent, essayer de s’imprégner de la culture Bolivienne et on discute de ce qui nous surprend.
  • Se rendre au Musée Casa de la Libertad, c’est un incontournable dans la ville. On vous y racontera comment est née la Bolivie.
  • Se balader dans les rues de la ville, passer devant des marchands de jus d’orange ou bien de tucumanas (l’empanadas local). Les boliviennes déambulent en vendant yaourt, confiserie, sodas, etc. La vie dans la rue est mouvementée, animée et très intrigante en Bolivie. Dans la rue, vous pouvez trouver de tout : de quoi manger, grignoter, boire, vous laver, réparer, etc. C’est un hyper marché grandeur nature !
  • Se rendre au marché de la ville « Mercado Central ». Situé dans le centre,  vous y trouverez de la viande, du poisson, des fruits et des légumes, mais aussi des desserts, des jeux, des habits (je n’ai pas dit de quel type et si vous serez vraiment tenté d’en acheter). Je vous recommande de vous rendre au centre du marché pour y trouver les Boliviennes qui vous feront de superbes et gigantesques salades de fruits recouvertes de Chantilly « Ensalada de fruta », un délice qui vous cale pour l’après-midi !
  • Regarder un film à l’Alliance française. Je vous en ai déjà parlé dans cet article sur « les châteaux de sables ». L’alliance Française est un endroit où il fait bon prendre un café dans le patio joliment décoré. Tous les mercredis, l’association projette un film français sous-titré en espagnol, l’entrée est gratuite.
  • Aller chercher un Wok chez Wok Take et vous régaler devant un plat que vous aurez vous-même concocté.
  • S’installer sous le patio de Kultur Berlin et commander une limonade et des nachos avec guacamole et cheddar.
  • Faire un pique-nique dans le parc de Bolivar. Impossible d’être perdu ici : un mini arc de triomphe à l’entrée du parc et une petite Tour-Eiffel en plein milieu. Autant dire qu’en tant que française on n’est pas dépaysé !
  • Se rendre à la Recoleta. A 15 min à pied du centre, vous aurez un magnifique point de vue sur les montagnes qui entourent Sucre et vous dominerez la ville.
  • Aller boire un verre au Joy Ride Café, calle Nicolas Ortiz. C’est l’un des bars les plus connus de la ville. Vous pouvez y prendre votre petit-déjeuner, manger le midi, venir en soirée pour assister à un cours de danse, regarder un match de foot ou bien simplement profiter des happy hour.
  • Manger un burger végétarien au Quinoa au restaurant Le Florin, une bonne adresse pas très chère.
  • Faites le plein de chocolats à Parati, le chocolatier Bolivien par excellence !

Vous aimerez aussi...